home,page,page-id-3464,page-template,page-template-full_width-php,ajax_fade,page_not_loaded,,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.6.12,vc_responsive

ALPHAevo - Voie Variable Hydraulique

9 September 2015
ALPHAevo Voie Variable Hydraulique

Le contexte :

La réglementation routière, en termes de largeur sur route, ainsi que l’augmentation du nombre d’entrepreneur de pulvérisation ont fait que la demande pour des variations des voies depuis la cabine s’est fait de plus en plus pressante.

Pour rappel, il n’y a que l’utilisation de pneumatiques larges qui autorise une largeur au transport supérieure à 2,55 m, car ils sont considéré comme dispositif anti-tassement, alors que l’utilisation de pneumatiques étroits, jusqu’à 420 de large ne permet pas d’avoir une largeur hors tout supérieur à cette dimension. Dans cette dernière condition les agriculteurs ne peuvent plus rouler qu’à 25 km/h sur route.

 

Afin d’accompagner ces demandes EVRARD à développer une voie variable avec 1 mètre de variation, ce qui est exclusif sur le marché Européen.

 

Principe de fonctionnement :

Deux demi-essieux sont montés en parallèles sur chacun des essieux avant et arrière. Le coulissement hydraulique de ces demi-essieux permet d’obtenir une variation de 1 mètre entre la position mini et maxi. Le réglage de la voie se fait par le conducteur depuis un boitier de contrôle en cabine.

 

La voie minimum/maximum sera fonction des pneumatiques et des jantes tout en conservant une plage de réglage de 1 mètre :

Pneumatiques

Voie mini

Voie maxi

300/95 R 52

1,74 m

2,74  m

1,87 m

2,87 m

340/85 R 48

1,87 m

2,87 m

380/90 R 46

1,80 m

2,80 m

1,87 m

2,87 m

1,93 m

2,93 m

420/80 R 46

1,87 m

2,87 m

460/85 R 38

1,96 m

2,96 m

520/85 R 38

2,02 m

3,02 m

 

Les bénéfices pour les utilisateurs seront :

  • Une grande variation de voie qui permettra pour les entrepreneurs de pouvoir aller chez tous les agriculteurs peu importe l’écartement entre rang des cultures, la voie s’adaptera,

  • Pouvoir changer de largeur de pneumatique entre l’hiver et le printemps tout en conservant la même voie. Des pneumatiques larges en hiver, pour limiter l’empreinte au sol et le tassement, et des pneumatiques plus étroits au printemps pour ne pas détruire les cultures,

  • Elargir la voie dans les champs pour des raisons liées aux systèmes culturales ou à la sécurité, afin de gagner en stabilité dans les dévers.

 


 
  • RELATEDINFO